Danse

Mobile

Pierre Rigal

du ven 2 au sam 3 déc 2016

Fri 2 and Sat 3 Dec 2016

Un homme seul dans un espace vide. Que faire ? L’assourdir de bruits, le remplir d’images et combler la vacuité de l’existence par les objets du désir ? Pierre Rigal signe son troisième solo à partir d’un mot, d’un mobile. Danse, magie, cirque et théâtre suspendent au ciel notre humanité. Un manège inventif, vertigineux et émouvant.

Perdu dans cette vaste étendue. Des sons s’accumulent en une petite musique du souvenir, du désir, du futur. Peu à peu, tombent du ciel des fragments d’une réalité fascinante en deux dimensions : une voiture américaine, une cabine téléphonique, une cité. Que sont ces objets volants non identifiés ? Manège onirique ou carrousel céleste ?

 

L’archéologue suspendu effleure le sol, tente de s’arrimer aux images, de s’envoler mais en vain. Entre ces figures inanimées et son animalité, l’humain entame autour des biens devenus fétiches une danse rituelle. Pantin de ce mobile de Calder, sur une musique engendrée par l’intensité de ses mouvements, l’explorateur ludique métisse son langage chorégraphique en puisant pour la première fois du côté de l’Asie ou de l’Afrique. 

 

Pierre Rigal interroge la manière dont le contexte contraint l’homme : Erection était l’histoire d’un homme couché qui tente de s’élever, Press celle d’un homme qui tente de se mouvoir dans l’étroitesse, Mobile raconte l’histoire d’un homme qui tente de remplir l’immensité de son espace vital. Quelle relation aujourd’hui avons-nous avec l’objet, avec l’image ? Qu’adorons-nous ? Le manège est en marche, l’illusion aussi.

 

une pièce seul en scène de Pierre Rigal
conception, chorégraphie, scénographie, interprétation Pierre Rigal
musique originale en direct Nihil Bordures
lumières et régie générale Frédéric Stoll
collaboratrice artistique Mélanie Chartreux
collaborateur dramaturgique Taïcyr Fadel
photographies, décor et accessoires Sylvain Mille
conception machinerie Thomas Tallon et Frédéric Stoll
réalisation décor Basile Harel
diffusion sonore George Dyson
conseil vol Gilles Montaudié
harnais pour vol Marc Bizet
mise en production de Sophie Schneider assistée de Nathalie Vautrin

 

production Compagnie dernière minute
coproduction Maison de la Culture de Bourges
avec le soutien du Théâtre Garonne - scène européenne (Toulouse)
La compagnie dernière minute est subventionnée au titre de l’aide au conventionnement par le Ministère de la Culture et de la Communication - Préfecture de la région Midi-Pyrénées, la Région Midi-Pyrénées et la Ville de Toulouse.
La Compagnie dernière minute reçoit le soutien de la Fondation BNP Paribas pour l'ensemble de ses projets.

ven 2 déc 2016 à 20h45 - Théâtre
Fri 2 Dec 2016 at 8:45PM - Théâtre
sam 3 déc 2016 à 20h45 - Théâtre
Sat 3 Dec 2016 at 8:45PM - Théâtre

durée 1h


Tarifs et abonnement
buisssonnier 10 €
plein 17 €
réduit 14 €
étudiant 10 €
enfant 4 €